Image Comment changer un bébé en douceur ?
29.03.18

Comment changer un bébé en douceur ?

Couches nouveau né

Encore sous le choc de leur nouvelle condition, de nombreux parents sont complément désorienté. La fragilité d'un nouveau-né impose des gestes de douceur dans tous les gestes du quotidien, notamment le changement de couches. Pour de nombreux nouveaux parents, cette expérience reste la plus traumatisante, car elle exige d'eux une certaine dextérité que l'inexpérience ne leur a pas encore laissé le temps d'acquérir. Voici donc comment changer un bébé en douceur.

Avant le changement de couche

Un bébé qui a une couche sale est déjà dans un état de stress surtout si ça fait plusieurs heures qu'il a sa couche. Si vous le laissez exprimer son malaise, pleurs et cris seront au rendez-vous. Dans ces circonstances, la douceur est de rigueur même s'il n'y a pas de manuel qui vous enseigne comment changer un bébé en douceur.

Dans son inconfort, votre bébé a besoin de réconfort. S'il pleure, calmez-le d'abord avant même d'entreprendre toute action dans le sens du changement. Prenez-le dans vos bras et bordez-le quelques instants. S'il se sent rassuré, ça le calmera le temps de rejoindre la table à langer.

L'entre-deux-couches

La première fois qu'on change une couche pleine de selles est toujours difficile. Même si l'acte en soi peut être rebutant, il ne doit pas être fait de n'importe quelle façon. S'il a seulement fait pipi, dégrafez aussi lentement que possible la couche et faites-la glisser du dessous de votre bébé après avoir légèrement décollé ses fesses. Nettoyez-le ensuite avec une lingette.

S'il a sali sa couche de selle, un petit bain tiède consécutif au changement de couche lui fera le plus grand bien. Préparez-en un sans produit moussant et lavez votre bébé pendant 3 à 5 minutes. Ce petit moment de détente lui permettra, non seulement de se rafraîchir, mais aussi d'être apaisé.

De plus, ce sont des moments de douceur privilégiés qui vous rapprochent. Si bébé est assez grand pour tenir seul dans la baignoire, laissez-le s'amuser tout en le surveillant. Vous pouvez privilégier ces moments au moins deux fois par jour entre les simples changements de couche et les vraies douches.

Après le changement de couche

Une fois sorti de son bain, votre enfant se sent revigoré et est de bonne humeur. Dès qu'il est mis au sec, appliquez délicatement une crème protectrice sur les fesses tout en jouant avec lui. Celui-ci lui permet d'intégrer le fait que le changement de couche est un moment de pur bonheur et de rigolade avec maman ou papa.

Remettez-lui ensuite une couche neuve puis rhabillez-le. Dans le meilleur des cas, votre bébé s'endormira immédiatement après ce bain réconfortant et vous aurez du répit pour quelques heures. Si vous lui changez de couche de cette façon en début de soirée, ne vous étonnez pas qu'il fasse toute sa nuit sans vous importuner. Si bébé n'a pas envie de dormir, il sera assez gai pour vous laisser à vos activités ménagères pendant qu'il joue tout seul dans son parc bébé ou dans son transat.